Conseils de votre pharmacien en ligne contre les tiques et les morsures

Vous partirez en vacances dans la nature cet été ou vos enfants partiront en camp d’été en forêt ? Si votre destination se trouve en Europe centrale, il faut faire attention aux tiques et mieux vaut vous faire vacciner contre l’encéphalite à tiques. L’été plus chaud incitera les tiques, qui préfèrent habituellement les animaux, de se prendre plus souvent à l’homme. Votre pharmacien en ligne explique.

L’encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est une méningo-encéphalite virale transmise par des morsures de tiques. Cette maladie n’est pas présente chez nous, mais bien dans les régions boisées d’Europe centrale et de l’est et dans certaines régions d’Europe du Nord (l’Autriche, la Suisse, l’est de la France, le sud de l’Allemagne, la Hongrie, la Bulgarie, la République Tchèque, la Slovaquie, l’ex-Yougoslavie, la Pologne, la Biélorussie, l’Ukraine, la Russie, les Pays Baltes et le sud de la Norvège, de la Suède et de la Finlande).

Les tiques aiment se cacher dans les broussailles et dans les hautes herbes, alors si vous décidez d’aller vous promener en forêt ou si vos enfants partiront en camp d’été dans un de ces pays, vous devez être encore plus prudent, surtout parce que la plupart des morsures de tiques ne sont pas remarquées, car la tique injecte une substance anesthésiante à l’endroit de la morsure. Et si la tique est infectée, le transfert du virus aura souvent déjà eu lieu au moment où sa présence est détectée.

Conseils pour éviter les morsures

Comme l’encéphalite à tiques est due à un virus, les antibiotiques ne sont pas utiles. Il est donc très important importe de prendre certaines mesures afin d’éviter les morsures de tiques. De même, il existe un vaccin très efficace pour prévenir l’encéphalite à tiques. Découvrez nos conseils pour éviter les morsures de tiques :

  • Les bons vêtements : un pantalon long (de préférence rentré dans les chaussettes), des chaussures hautes, des manches longues et une casquette.
  • Protéger les zones découvertes : vous n'avez pas de manches longues, ou il fait vraiment trop chaud ? Protégez bien vos bras nus avec un spray ou un roll-on à base de DEET. Et n’oubliez pas de l’appliquer sur vos vêtements.
  • Éviter les broussailles : jouer dans les broussailles, c’est amusant, mais c'est là que les tiques attendent leur repas (les animaux sauvages, comme les cerfs et les sangliers, mais aussi vous). Restez de préférence au milieu des sentiers.
  • Inspection après la promenade : après avoir fait une excursion ou après avoir joué dans les bois ou les buissons, il est conseillé de rechercher la présence de tiques en inspectant systématiquement le corps, surtout au niveau des plis cutanés et des zones poilues.
  • Comment retirer une tique : vous avez une tique ? Restez surtout calme et utilisez une pince à tique afin de retirer prudemment la tique et contactez un médecin dès que possible.
  • Vaccination contre l’encéphalite à tiques : en cas d’activités de plein air dans un des pays à risque, il est recommandé de se faire vacciner. Une vaccination est possible à partir de l’âge de 1 an.

Comme ça, vous et vos enfants serez bien préparés et vous profiterez l’esprit tranquille de vos vacances ! Bon voyage !