Conseils de votre pharmacien en ligne pour arrêter de fumer

Nous savons tous que le tabac est néfaste pour la santé. Pourtant, beaucoup de gens ne pourront pas vivre sans leur cigarette quotidienne. Vous voulez arrêter de fumer, mais vous avez du mal ou vous ne savez pas bien comment commencer ou à quoi faire attention ? Votre pharmacien vous offre ses conseils !

Comment fonctionne la dépendance ?

La dépendance ou addiction commence lorsque l'on ne peut plus se passer de la consommation d'une substance, sachant qu'elle est néfaste pour la santé. Parmi les produits de consommation reconnus comme addictifs, le tabac arrive en première position d'utilisation devant l'alcool, l'héroïne ou la cocaïne. Au début, fumer peut procurer un certain bien-être. Malheureusement, il est vite remplacé par la seule sensation de manque entre deux cigarettes.

La nicotine est la principale cause de l'addiction. Cependant, d'autres substances chimiques, comme l'ammoniaque, ajoutées à certains tabacs renforcent encore son action. La dépendance au tabac comporte toujours 3 facettes :

  • Physique : c'est la cigarette que l'on fume parce que certains neurones du cerveau attendent d'être stimulés par la nicotine. Certaines substances libérées comme la dopamine, la sérotonine ou l'adrénaline agissent sur l'organisme et procurent aussi un certain apaisement. Le problème, c'est que l'organisme en demande encore et encore …
  • Psychologique : c'est la cigarette que l'on utilise un peu comme une béquille dans toute sorte de contextes : émotions difficiles, la solitude, se donner une contenance, se récompenser …
  • Comportementale : c'est la cigarette réflexe, celle qui correspond à un rituel quotidien. Toutes ces habitudes peuvent rendre l'arrêt du tabagisme particulièrement difficile si on ne construit pas de nouvelles habitudes, de nouveaux rituels.

Arrêter de votre propre initiative ou besoin d'aide ?

Vous voulez arrêter de fumer ? Plusieurs moyens peuvent être mis en œuvre, mais n'oubliez pas que la décision finale vous appartient toujours. De très nombreux fumeurs vous ont déjà devancé et ont réussi à arrêter de fumer sans aide extérieure, mais ils s'y étaient bien préparés et, surtout, ils étaient animés d'une bonne dose de motivation. Êtes-vous prêt à arrêter de fumer ? Ces conseils pourront bien vous aider :

  • Prenez une décision précise ; cela permet d'arrêter de fumer plus facilement.
  • Choisissez une date qui vous convient pour arrêter de fumer.
  • Au cours des premières semaines, l'envie d'une cigarette peut vous saisir soudainement. N'oubliez pas que cela ne dure que quelques minutes et que cette envie diminuera de semaine en semaine.
  • Lancez-vous positivement dans l'aventure, même si des tentatives antérieures ont échoué.
  • Demandez le soutien de votre famille, de vos amis et de vos collègues. Ils peuvent vous aider et ne vous proposeront plus une cigarette sans crier gare.
  • Ne mettez pas progressivement un terme au tabac, mais arrêtez complètement : la 'période difficile' sera plus courte si vous stoppez directement et définitivement la cigarette.

Au début de l'arrêt, la dépendance physique provoque des symptômes de sevrage et des pulsions à fumer qui compromettent souvent la réussite. Une médication permet de diminuer les risques de rechute. Néanmoins, il est important d'être bien informé sur son usage. Et sachez qu'il n'y a pas de « médicament miracle ». À côté de cette dépendance physique, il y a lieu de ne pas négliger l'importance de la motivation et les aspects psychologiques et comportementaux de la dépendance.

Méthodes alternatives

Vous pouvez recourir à quelques méthodes alternatives comme l'acupuncture, l'hypnose ou l'homéopathie pour vous aider à arrêter de fumer, à condition qu'elles soient pratiquées par des professionnels. Vous entendrez peut-être certains anciens fumeurs dire qu'ils ont arrêté de fumer grâce à l'hypnose ou l'acupuncture, mais l'efficacité de ces méthodes de sevrage tabagique n'est pas démontrée scientifiquement.

D'autres méthodes alternatives peuvent s'avérer très chères et en outre, leurs éventuels effets secondaires ne sont pas toujours connus et peuvent être dangereux. La prudence est donc de mise et ne vous laissez pas séduire trop rapidement par de nouvelles « méthodes miracles ».

Vous voulez en savoir plus sur le sevrage tabagique ? Votre pharmacien en ligne est heureux de vous donner plus d'informations. Nous vous souhaitons bonne chance !

Source : www.tabacstop.be