Conseils de votre pharmacien en ligne en cas de blépharite

Vous connaissez cette sensation de brûlure et de démangeaison autour de vos yeux ? Vous ne pouvez pas arrêter de vous frotter les yeux, mais plus vous le faites, ça ne fait qu'empirer la sensation ? Vos yeux sont l’une des parties les plus sensibles de votre corps et ils sont très sujets à l’inflammation. L'une des affections oculaires les plus courantes, la blépharite est une inflammation des paupières qui s’accompagne des yeux rouges et irrités. Votre pharmacien explique la blépharite et vous offre ses conseils pour soulager la souffrance.

Quelles sont les causes de la blépharite ?

Les paupières enflammées et rouges constituent souvent la complication d’un rhume, d’un eczéma ou d’une sècheresse oculaire persistante, mais elles peuvent également être d’origine allergique ou tout simplement dues à une projection d’un élément étranger dans l’œil (sable, poussière, liquide ...).

Quels sont les symptômes de la blépharite ?

Les symptômes les plus courants d’une blépharite sont une sensation de brûlure et de démangeaison autour des paupières, ainsi que des yeux larmoyants. Des croûtes se forment à la base des paupières qui s’épaississent et collent. Dans certains cas, une blépharite peut causer un orgelet ou un chalazion, une inflammation du bord de la paupière causée par une glande sébacée obstruée ou enflammée dans la paupière. En plus, le sébum sécrété est plus épais et ressemble un peu à du beurre, au lieu d’être liquide, ce qui peut aggraver l’inflammation.

Comment traiter la blépharite ?

Dans la plupart des cas, l’inflammation passe automatiquement après quelques jours ou semaines, mais dans certains cas, l’inflammation peut se chroniciser et retourner régulièrement. Heureusement, il y a quelques petites choses que vous pouvez faire vous-même afin d’accélérer le processus de guérison :

  • Tremper un gant de toilette propre dans de l'eau chaude du robinet et nettoyer soigneusement vos paupières afin d’enlever les croûtes et de liquéfier le sébum. Attention : les porteurs de lentilles doivent les avoir impérativement retirées !
  • Dès que les paupières sont bien chaudes, masser les bords palpébraux avec l’index. Ce sont les bords palpébraux qu'il faut masser, bien à leur extrémité, là où les cils sont implantés et où se trouvent les glandes de Meibomius (les glandes sébacées).
  • Si l'œil est très irrité, vous pouvez également utiliser des compresses stériles spécialisées ou un gel stérile pour nettoyer vos paupières. En plus, les compresses et le gel aident à enlever plus facilement les croûtes.
  • Si l’inflammation est causée par une infection, vous pouvez éventuellement utiliser un gel ou une pommade antibiotique, mais parlez-en avec votre ophtalmologue ou votre pharmacien avant.
  • En cas d’une infection, ne vous frottez pas les yeux, parce que vous risquez d’infecter votre autre œil ou les personnes autour de vous.
  • Si l’inflammation est causée par une sècheresse oculaire persistante, humidifiez vos yeux régulièrement avec des larmes artificielles.
  • N’utilisez pas de maquillage sur vos yeux tant que l’inflammation n’a pas guéri. Vous avez récemment changé de maquillage ? C’est bien possible que l’inflammation soit une réaction à un des ingrédients de votre nouveau maquillage.
  • Et comme toujours, mieux vaut prévenir que guérir : un bon nettoyage est le plus important dans le traitement et la prévention de la blépharite, parce qu’il empêche l’adhésion bactérienne au bord des paupières.

En finalement, si vous remarquez que l’inflammation persiste, n’attendez pas trop longtemps, mais consultez dès à présent votre médecin ou ophtalmologue, afin de limiter le risque de dommages permanents !