Les conseils de votre pharmacien en ligne pour faire du sport par temps chaud

Peut-on faire du sport quand il fait chaud ? Est-il dangereux de faire du sport quand le soleil tape le plus ? Quand le thermomètre monte au-delà de 25 °C, il convient de respecter quelques règles essentielles et d’être vigilant afin d’éviter le coup de chaleur et de ne pas faire souffrir inutilement votre organisme. Déconseillé en extérieur aux heures les plus chaudes, il est toutefois possible de pratiquer votre sportif préféré en été, moyennant certaines précautions et sous certaines conditions.

Faut-il faire du sport quand il fait chaud ?

Lorsqu’il fait chaud, quelques règles de prudence s’imposent si vous souhaitez pratiquer une activité physique ou sportive. Comment s’habiller correctement ? Comment choisir le bon endroit et le bon moment ? Comment reconnaître les symptômes du coup de chaleur ? Voici nos six conseils pour faire du sport quand il fait chaud :

  • S'hydrater : la règle numéro 1 quand il fait chaud ! Quand il fait chaud, il faut absolument boire suffisamment et au même temps anticiper la sensation de soif, car celle-ci apparaît souvent trop tard. La déshydratation est à la base de la plupart des malaises liés à la chaleur. Commencez à vous hydrater avant même d'entamer votre activité et optez pour l’eau ou pour une bonne boisson sportive à base d’électrolytes.
  • Commencer tôt le matin : une autre règle d'or est de bien choisir le moment pour pratiquer. L’idéal, c’est de s’entraîner avant 10 heures le matin, quand le soleil n’est pas à son zénith, les températures sont encore fraîches et il y a encore de l'ombre. Évitez à tout prix de vous entraîner pendant les heures les plus chaudes de la journée. Et ne partez pas non plus le ventre vide, mais commencez votre journée avec un petit déjeuner léger, à base de fruits frais, de céréales et d'un produit laitier.
  • S’habiller correctement : les fortes chaleurs favorisent la transpiration. Pour éviter de vous retrouver trempé, il est important de porter des vêtements adaptés. L'essentiel, c'est de porter des vêtements souples (qui ne collent pas au corps), de couleurs claires de préférence (le blanc ne retient pas la chaleur, contrairement aux teintes sombres). Et en ce qui concerne la matière : privilégiez les vêtements en coton ou en fibres fonctionnelles ou synthétiques qui permettent d’évacuer la transpiration et de limiter le réchauffement du corps.
  • Bien choisir son sport : lorsqu’il fait chaud, on recommande la pratique de sports moins intenses. Quelques sports à privilégier :
    • La natation (de préférence en piscine intérieure) allie un effort physique doux et un rafraîchissement appréciable. Attention : pour éviter un choc thermique (la différence entre les températures élevées et l'eau froide, aussi connue comme hydrocution), mouillez-vous la nuque avant d’entrer dans l'eau.
    • La marche (tôt le matin ou tard le soir) est également un sport recommandé en cas de température extérieure élevée. Elle permet de travailler les muscles et d’activer la circulation sanguine sans trop faire monter la température corporelle.
  • Habituez votre corps à la chaleur : si vous voulez continuer à pratiquer votre sport préféré en été, commencez lentement, afin d’habituer votre corps la chaleur de l’été. La saison printanière est idéale avec ses journées d’ensoleillement progressif.
  • Savoir reconnaître le coup de chaleur : lorsque votre corps est soumis à un effort trop important, il peut être victime du fameux « coup de chaleur ». Le coup de chaleur (ou hyperthermie) est une augmentation de la température corporelle en raison de l'accumulation de chaleur exogène (c'est-à-dire issue de l'environnement et non pas produite par le corps), accompagnée de certains symptômes caractéristiques (fièvre modérée ou forte (supérieure à 40 °C), peau rouge et chaude, pouls accéléré, perte de connaissance). Les signes annonciateurs du coup de chaleur peuvent inclure la soif, des crampes, des étourdissements, des maux de tête, voire des nausées. Si, au cours d’un effort physique, vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, arrêtez-vous immédiatement, mettez-vous dans un endroit frais et à l’ombre, reposez-vous et buvez de l’eau ou une boisson énergétique par petites gorgées. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez votre médecin.

Et finalement, si vous décidez de faire du sport à l’extérieur par temps chaud, n’oubliez surtout pas d’utiliser une bonne crème solaire résistante à la sueur et adaptée aux efforts intenses ! Suivez ces conseils et l’été et la chaleur ne vous empêcheront plus de garder votre beau corps de plage pour l’année prochaine !