Vous avez un rhume ? Suivez les conseils de votre pharmacien en ligne

L'automne est traditionnellement le temps de l'année des rhumes et des nez bouchés. Et même si ce n'est pas vraiment un cadeau, ils sont, heureusement, souvent de courte durée. Un spray nasal peut diminuer considérablement les symptômes d'un rhume ou d'un nez bouché, mais une utilisation incorrecte d'un spray nasale n'est pas sans dangers. Votre pharmacien en ligne explique.

Rhume

Le rhume est une infection du nez généralement provoquée par un virus. Sans gravité en soi, les plaintes disparaissent généralement spontanément après quelques jours. En temps normal, la muqueuse à l'intérieur du nez produit en permanence un liquide dont le rôle est d'humidifier l'air inspiré et de lutter contre les agents infectieux comme les microbes et les virus. En cas de rhume, cette muqueuse gonfle et augmente sa production habituelle de liquide. Résultat : un nez qui coule ou finit par être bouché.

Voici quelques astuces pour apaiser votre rhume :

  • Vous rincer le nez avec une solution saline ;
  • Boire suffisamment d'eau ;
  • Élever la tête du lit ;
  • Éviter les fumées irritantes ;
  • Renouveler et humidifier suffisamment l'air dans la maison.

Un bon usage des sprays nasaux

Dès les premiers signes d'un rhume, beaucoup de gens cherchent immédiatement leur spray nasal. Et même si, en principe, il n'y a rien de mal à cela, il faut quand même faire attention de ne pas les utiliser pendant trop longtemps (maximum cinq jours d'affilée), parce qu'une utilisation excessive peut engendrer l'accoutumance et avoir des effets secondaires désagréables.

C'est que la plupart des sprays nasaux contiennent des vasoconstricteurs, qui aident à diminuer la sensation de nez bouché en cas de rhume. Ils aident à éliminer l'enflure dans votre nez en tendant les muscles autours des vaisseaux sanguins. Une utilisation excessive des sprays ou gouttes nasaux peut endommager les muqueuses nasales et causer ce que l'on appelle la « rhinite médicamenteuse », une inflammation chronique des muqueuses nasales. À cause de l'enflure des muqueuses nasales, le nez se bouche, ce qui donne envie d'utiliser de nouveau un spray nasal. Un véritable cercle vicieux !

Et bien sûr, en général les sprays et les gouttes sont tout à fait sûrs, mais faites quand même toujours attention à lire attentivement la notice avant l'usage d'un spray nasal (ou peu importe quel autre médicament). Si vous hésitez encore sur le bon usage, votre médecin et votre pharmacien en ligne seront heureux de vous informer plus.

Ou cherchez-vous une alternative naturelle qui n'engendre pas d'accoutumance ? Découvrez maintenant Phytosun Spray Nasal, A. Vogel Cinuforce Spray Nasal Menthol ou Eucalyplus Spray.