Les conseils de votre pharmacien en ligne pour un sommeil sain

Il y a un peu plus d’une semaine, nous avons avancé l’heure et depuis lors, nous pouvons profiter à nouveau d’une heure de lumière en plus le soir. Mais pour beaucoup de gens, perdre une heure de sommeil prend toujours un peu d’adaptation avant qu’elles ne retrouvent leur vieux rythme de sommeil. Vous avez du mal à vous endormir ? Vous dormez moins en été qu’en hiver ? Vous n’êtes pas le seul ! Découvrez les dix conseils de votre pharmacien en ligne pour un bon sommeil !

L’heure d’été

La possibilité de décaler les horaires afin d'économiser l'énergie a été évoquée pour la première fois en 1784, par Benjamin Franklin. Cependant, l'idée reste sans suite et n'est reprise qu'à partir de 1907 par le Britannique William Willet qui démarre une campagne contre « le gaspillage de la lumière ». Le 30 avril 1916, l'Allemagne est la première à instaurer ce changement d'heure et est rapidement suivie par le Royaume-Uni et la France. En Belgique, l’heure d’été comme nous la connaissons maintenant, n’est instaurée qu’en 1977.

Un manque de sommeil à cause de l’heure d’été

De nos jours, l’avantage initialement prévu de l’heure d’hiver et d’été - une économie d’énergie - ne s’applique plus vraiment et l’heure d’été a plutôt un avantage pratique : une heure de lumière en plus le soir. L’inconvénient de l’heure d’été sont de possibles problèmes de la santé. La perturbation soudaine de votre horloge interne peut causer des symptômes semblables à ceux d’un jetlag, tels que la fatigue et des troubles de la concentration. Chez beaucoup de monde, l’horloge interne de l’organisme s’ajuste assez rapidement au nouveau rythme. Ils ont surtout des difficultés le premier jour après le décalage, le fameux « Sleepy Monday ».

C’est pire pour les gens du soir. À partir de l’heure d’été, ils ont plus régulièrement des troubles du sommeil. Environ une personne sur cinq est une « personne du soir ». Chez les personnes du soir, l’horloge biologique a environ une heure de retard sur le rythme naturel du jour : ils ont du mal à se lever le matin, ils avancent moins rapidement et ils livrent leurs meilleures performances l’après-midi et le soir. Des recherches scientifiques ont montré que les gens du soir dorment environ une heure de moins en été comparé à l’hiver et qu’ils souffrent plus souvent d’un manque de sommeil chronique.

Conseils pour un bon rythme de sommeil

Vous êtes plutôt une personne du soir et l’heure d’été n’est pas votre meilleure alliée ? Vous voyagez régulièrement et vous souffrez du décalage horaire ? Ou vous dormez moins pour une autre raison ? Essayez nos dix conseils pour retrouver un rythme de sommeil sain :

  1. Ne buvez plus de café, de thé ou de coca l’après-midi : pour bien dormir, mieux vaut éviter plus tôt les excitants.
  2. Ne pratiquez pas de sport le soir : les exercices physiques réveillent vos muscles et vous empêcheront de bien dormir.
  3. Prendre un bain chaud est une mauvaise idée pour bien dormir : c’est que votre corps abaisse sa température interne pour dormir, alors mieux de prendre un bain tiède (37 °C maximum).
  4. Arrêtez les écrans au moins une heure avant d’aller dormir et sortez la télé de votre chambre à coucher. (Vous devez travailler tard le soir ? Découvrez nos conseils contre la lumière bleue de votre écran.)
  5. Maintenez une température fraîche dans votre chambre et aérez-la régulièrement.
  6. Un lit dédié à l’amour et au sommeil : outre les rapports sexuels, réservez votre lit uniquement au sommeil. Même les activités relaxantes, comme lire ou écouter la musique, sont à pratiquer hors du lit.
  7. Ne restez pas dans votre lit si vous ne pouvez pas dormir : ça risque de vous énerver, empêchant encore plus votre sommeil.
  8. Vive l’obscurité et le silence dans votre chambre : achetez une horloge qui ne fait pas de bruit et si nécessaire, même des bouchons d'oreille, comme ceux d’Alpine SleepSoft.
  9. Qualité au lieu de quantité : trop de sommeil peut également perturber l’équilibre de votre sommeil.
  10. Écoutez votre corps : quand vous commencez à cligner des yeux et vous commencez à bâiller, c’est le moment d’aller dormir.

Bonne nuit !