Les conseils de votre pharmacien en ligne pour faire l’amour sans avoir mal

À la télé, dans nos chansons préférées, dans la publicité … de nos jours, le sexe est omniprésent. Quand on dit sexe, on pense à l’amour, à l’intimité et au plaisir. Cependant, avoir des relations sexuelles n’est pas toujours une source de plaisir, et certains désagréments peuvent bien venir gâcher vos ébats sensuels. Voici 6 raisons qui expliquent vos douleurs pendant le sexe.

L’amour n’est pas censé faire mal

Faire l’amour devrait être une source de plaisir, mais cela est parfois gâché pour certaines femmes par la perception de douleurs lors de la pénétration. En effet, selon une récente étude britannique, une femme sur dix ressentit régulièrement des douleurs lors de ses rapports sexuels. Pour désigner ces douleurs, les sexologues utilisent le terme dyspareunie.

Bien qu’il y ait beaucoup de raisons de faire l’amour, il doit tout de même rester un plaisir. La dyspareunie peut être si inconfortable qu’elle peut décourager d’avoir des rapports sexuels. Face à ce problème, les femmes concernées se sentent souvent démunies car elles n'osent pas en parler, à leur amoureux ou même à un spécialiste, jugeant leur trouble comme un sujet tabou et embarrassant.

Dyspareunie profonde ou superficielle

Si le mal apparaît au début de la pénétration et est ressenti au niveau de la vulve, on parle d’une dyspareunie superficielle, qui est souvent accompagnée d’une sensation de brûlure ou d’irritation. Elle est considérée comme profonde lorsque la douleur ressentie est plus sourde ou aigüe et dans le fond du vagin (au niveau du col de l’utérus).

Les causes et les solutions

Presque toutes les femmes ont déjà ressenti une sensation de douleur ou d’inconfort au moins une fois dans leur vie lors des rapports sexuels, mais la plupart du temps, il s’agit d’une douleur qui passe, sans avoir à s’inquiéter. Cependant, il y a un problème quand la douleur se répète et qu’elle devient une souffrance. Voici les causes principales des douleurs lors de vos rapports sexuels :

  • La sècheresse vaginale : la sècheresse vaginale est un phénomène naturel qui peut survenir à tout âge. En cas de sècheresse vaginale, le vagin ne produit pas assez de fluides et les muqueuses s’irritent facilement, ce qui peut provoquer une sensation de brûlure ou de douleur dans le vagin pendant les rapports sexuels. Dans ce cas, pensez à utiliser un lubrifiant.
  • Un manque d’exercice : vouloir courir un marathon alors qu’on n’a fait que dix pas ce dernier mois, c’est compliqué. Pour le sexe, c’est la même chose. Si vous n'avez pas eu de relations sexuelles depuis longtemps, la première fois peut faire mal. Une activité sexuelle régulière aide à maintenir les muscles et les muqueuses de votre vagin flexibles et solides.
  • Le stress : le stress généré par des préoccupations (y compris le fait de vouloir absolument plaire à son partenaire et le satisfaire) peut entraîner une perte de désir ou des difficultés à atteindre l’orgasme. Et bien que le stress ne provoque pas de douleurs à proprement parler, il a quand même un impact sur l’excitation sexuelle, la lubrification et la relaxation musculaire. Savoir identifier la cause de votre stress peut alors grandement vous aider à rallumer la flamme dans votre lit.
  • Une infection : il va de soi que faire l’amour quand vous souffrez d’une infection n’est probablement pas l’idée la plus excitante au monde, pour vous comme pour votre partenaire. Même s’il peut parfois être difficile de se retenir (ah, l’amour …), mieux vaut attendre et prendre le temps de soigner votre mycose vaginale ou vaginose bactérienne.
  • Le syndrome du côlon irritable : bien qu’étant une maladie bénigne, les symptômes du syndrome de côlon irritable sont multiples et perturbent souvent la qualité de votre vie quotidienne. Outre des douleurs abdominales, des sensations d’inconfort, des ballonnements ou des troubles du transit, ce syndrome peut également causer des douleurs sexuelles.
  • Le dysfonctionnement du plancher pelvien : le fonctionnement de votre plancher pelvien est susceptible d’être perturbé pour différentes raisons, ce qui peut mener à différents problèmes, y compris d’accouplement. Un dysfonctionnement du plancher pelvien survient auprès d’une grande partie de la population féminine, quel que soit leur âge, mais heureusement, ces problèmes peuvent être résolus en grande partie par l’apprentissage d’une utilisation correcte des muscles pelviens.

Alors peu importe l’origine de vos douleurs, sachez qu’il existe une solution qui vous permettra de redécouvrir les joies du sexe et de profiter pleinement de votre partenaire !