La crème solaire de l’année dernière ? Les conseils de votre pharmacien en ligne

Le soleil et la chaleur pointent tranquillement le bout de leur nez, et nous pouvons finalement ressortir notre crème solaire. La première question : aller à la pharmacie pour un nouveau tube de crème solaire ou réutiliser la crème de l’année dernière qui traine encore dans le tiroir ? Combien de temps peut-on garder une crème solaire ? Et peut-on utiliser une crème solaire qui date de l’année passée ou faut-il la jeter d’une année à l’autre ? Quelques conseils :

Peut-on utiliser la crème solaire de l’année dernière ?

Comme tout produit de beauté, votre crème solaire n’est pas impérissable. Elle comporte une date de péremption au-delà de laquelle son efficacité n'est plus garantie. Et chaque année, à la fin de l'été, beaucoup de personnes conservent au placard leur tube de crème solaire pour l'année suivante.

Cependant, une fois le tube a été ouvert, il n’est pas recommandé de le garder pour l’année prochaine. En effet, les filtres solaires peuvent être très fragiles. Si la crème reste longtemps au soleil ou à la chaleur (ce qui est souvent le cas quand on est en vacances), cela peut nuire à la stabilité de la formule et elle peut perdre en efficacité.

Essayez de limiter au minimum les variations de température auxquelles sont exposés les crèmes, lotions et sprays, et faites attention à ne pas les laisser des heures dans la voiture lorsqu’il fait chaud. Sur la plage, évitez également de les poser en plein soleil (une glacière est idéale, ou glissez-les dans votre sac de plage).

Pour les crèmes solaires (et autres produits cosmétiques), la durée de conservation est indiquée par un symbole de pot au dos avec un chiffre et la lettre M qui indique la durée minimale de conservation après ouverture (par exemple 12M pour 12 mois). Pourtant, tant qu’elles ne sont pas ouvertes, les crèmes solaires se conservent un peu plus longtemps (entre 30 et 36 mois à compter de la date de fabrication), à condition bien sûr d’avoir été conservées au frais et au sec (alors de préférence pas dans la salle de bain, parce que la température et l’humidité peuvent fluctuer).

Votre crème solaire, est-elle périmée ?

Certains signes visibles à l’œil nu ou remarquables au toucher permettent de déterminer si votre crème est périmée ou non :

  • Un « déphasage » : la phase grasse de la crème remonte et un liquide semblable à de l’eau sort du produit ;
  • Un changement de texture : la crème a perdu de sa souplesse et apparaît grumeleuse ;
  • Une modification de la couleur ou de l'odeur : ces changements peuvent indiquer une contamination bactérienne ;
  • Des réactions cutanées (rougeurs, picotements …).

En bref, l’idéal est de changer de crème solaire tous les ans. D’ailleurs si vous ne voyagez pas souvent ou que vous n’utilisez que très rarement de la crème solaire, pourquoi ne pas l’acheter en format mini pratique pour éviter tout gaspillage ?