Votre pharmacien en ligne explique comment fonctionnent les antioxydants

Pour bien vieillir et pour préserver votre capital santé, il est indispensable d'avoir une alimentation équilibrée, variée et diversifiée, couplée à une activité physique. Mais ce n'est pas tout. Pour protéger votre corps du vieillissement prématuré et des effets des radicaux libres, n’oublier pas d’inviter les antioxydants à votre table !

Les antioxydants

Les antioxydants sont des substances chimiques qui sont naturellement présentes dans certains aliments. Ils aident à la protection des cellules de notre organisme et permettent de lutter contre les effets nocifs des radicaux libres et ainsi de prévenir de nombreuses maladies (troubles cardiovasculaires, infections …).

Il faut d’abord comprendre les radicaux libres pour comprendre les bienfaits des antioxydants et leur rôle. Notre organisme produit de l’énergie à partir des aliments et de l’oxygène. L’oxygène est un élément indispensable à la vie, mais qui donne naissance dans notre organisme à des dérivés qui, à leur tour, causent des dégâts à nos cellules. Ces dérivés réactifs de l'oxygène s’attaquent à nos cellules et nous font vieillir.

Les antioxydants, comme leur nom l’indique, aident à défendre nos cellules contre les dommages causés par les DRO. Les avantages des antioxydants sont multiples. Parmi les principaux, on trouve :

  • Retarder le vieillissement cutané ;
  • La réduction du taux de cholestérol, et par conséquent du risque de maladies cardiovasculaires ;
  • La protection des yeux et de la vision en réduisant le risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge ;
  • La protection contre les effets de la pollution urbaine ;
  • La prévention de certains cancers.

11 antioxydants majeurs et leurs meilleures sources

Il existe plusieurs types d'antioxydants qui ont tous leurs propres vertus et effets bénéfiques spécifiques sur notre santé :

  • Le bêtacarotène (provitamine A) : la citrouille, la mangue, l’abricot, la carotte, les épinards, le persil ;
  • L’acide ascorbique (vitamine C) : l’orange, les baies, le kiwi, la mangue, le brocoli, les épinards ;
  • Le tocophérol (vitamine E) : les huiles végétales, les fruits à coque, l’avocat, les grains entiers ;
  • Le cuivre : les fruits de mer, la viande maigre, les fruits à coque, les légumineuses ;
  • Le sélénium : les fruits de mer, les abats, la viande maigre, les grains entiers ;
  • Le zinc : les fruits de mer, la viande maigre, le lait, les fruits à coque ;
  • Le manganèse : les fruits de mer, la viande maigre, le lait, les fruits à coque ;
  • Les flavonoïdes : le thé, le thé vert, le vin rouge, les agrumes, l’oignon, la pomme ;
  • La lutéine : le maïs, les légumes à feuilles vertes (épinards, roquette, cresson etc.) ;
  • Le lycopène : la tomate, le pamplemousse rose, le melon d’eau ;
  • Les polyphénols : l’orange, les épinards, les grains entiers.

Pour finir, une petite astuce pour plus de variété dans votre assiette et pour manger le plus d’antioxydants possible : « mangez l’arc-en-ciel ! » La couleur de votre alimentation en dit beaucoup sur ce qu’elle contient, alors plus il y a de couleurs, plus il y a de nutriments ! Bon appétit !