Les conseils de votre pharmacien en ligne contre la sècheresse vaginale

De nombreuses femmes pensent que la sècheresse vaginale est anormale. De ce fait, elles hésitent à en parler de sorte que les symptômes douloureux persistent inutilement. Et la sècheresse vaginale, qu’elle soit due à la ménopause, à l’allaitement, à la prise de médicaments ou au stress, est un véritable handicap. De plus, les femmes qui en sont victimes ignore bien souvent qu’une solution existe. La sècheresse vaginale est un phénomène très fréquent qui peut être amélioré par l’utilisation d’un lubrifiant intime.

La sècheresse vaginale

La sècheresse vaginale est un phénomène naturel. Des études ont démontré que 37 % des femmes en souffrent régulièrement. Le problème peut survenir à tout âge, allant d'un léger inconfort jusqu’à des douleurs prolongées. En cas de sècheresse vaginale, le vagin ne produit pas assez de fluides. Conséquence : les muqueuses vaginales s'irritent facilement, ce qui peut provoquer une sensation de brûlure ou de douleur dans le vagin, par exemple pendant le rapport sexuel. Le vagin peut également devenir plus sensible aux infections, comme par exemple les mycoses vaginales. Différents facteurs sont à l’origine de la sècheresse vaginale :

  • Trop peu d’excitation sexuelle : des relations sexuelles sans désir peuvent être une cause de sècheresse vaginale. Dans de nombreux cas, cette absence de désir provoquera de l’irritation à l’entrée du vagin. Ces douleurs peuvent même faire naître une appréhension qui ôtera à certaines femmes toute excitation sexuelle et le problème se transformera en un cercle vicieux.
  • Après la ménopause : lorsque la ménopause est avérée, la production d’œstrogènes diminue automatiquement. Ce phénomène rend la muqueuse du vagin moins souple et plus sèche.
  • Pendant la période d’allaitement : la période précédant ou suivant un accouchement s’accompagne souvent de modifications hormonales. Celles-ci peuvent notamment engendrer une baisse des secrétions vaginales.
  • En cas de fatigue et de stress : les situations de fatigue et de stress ne sont pas de nature à favoriser la production de sécrétions corporelles, ce qui peut causer une sècheresse des yeux, de la bouche ou du vagin.
  • Lors de la prise de médicaments : des médicaments tels qu’antidépresseurs, antihistaminiques, vasodilatateurs, diurétiques et médicaments pour l’incontinence urinaire vont contrer la production de sécrétions corporelles.
  • En cas de maladies et affections chroniques : les maladies et affections chroniques peuvent modifier l’état de la muqueuse vaginale. Les plaintes émanent surtout en cas de diabète, de syndrome de Sjögren, d’endométriose et de neuropathies. Les traitements médicaux tels que chimiothérapies ou hémodialyses peuvent aussi être à l’origine d'une sècheresse vaginale.

Lubrilan, un lubrifiant pur pour votre plaisir et en cas de petits ennuis

Bien qu’il ne figure pas sur notre liste d’achats quotidiens, le lubrifiant sert à toutes les femmes, que vous soyez ménopausée ou enceinte, que vous souffriez de sècheresse vaginale ou que vous utilisiez simplement un lubrifiant pour votre plaisir. Lubrilan est le meilleur allié de celles qui souffrent de sècheresse vaginale ou de rapports sexuels douloureux. Lubrilan est un lubrifiant à base d’eau et a été spécialement conçu pour résoudre de manière simple et efficace les petits ennuis lors de rapports sexuels.

Lubrilan contient une formule extrêmement simple avec seulement deux ingrédients (la glycérine et l’hydroxyéthylcellulose). Bref, il est très efficace et ne renferme aucun ingrédient inutile (donc sans goût ni odeur). Grâce à sa composition saine, la plupart des femmes le tolèrent très bien. C’est la raison pour laquelle le produit est aussi recommandé par les gynécologues et les sexologues.

Lubrilan est, par ailleurs, un lubrifiant à base d’eau. Son pH est donc neutre : il ne perturbera aucunement votre flore vaginale. Il ne compromet pas non plus l’efficacité des préservatifs (une aubaine si vous ne voulez pas tomber enceinte par surprise). Il est, en outre, le produit idéal si vous envisagez une grossesse, car il ne contient pas d’hormones et n’a aucune propriété contraceptive.

Bye bye, la sècheresse

Quand utiliser un lubrifiant intime ? Certaines femmes utilisent un lubrifiant uniquement pour leur plaisir. Cependant, la plupart des femmes ont certainement déjà connu un épisode de sècheresse vaginale dans leur vie, avec l’inconfort sexuelle qui en résulte. Le cas échéant, un lubrifiant fait des merveilles. Lubrilan ne cause pas d’irritation et fait parfaitement son job. Succès garanti !

Attention : l’usage de Lubrilan n’agit toutefois pas sur la cause de la sècheresse ; c’est pourquoi il est conseillé de consulter votre médecin si les symptômes persistent ou que les douleurs réapparaissent régulièrement.

Source : Pannoc