Les conseils de votre pharmacien en ligne contre un bouton de fièvre

Lors d'un premier rendez-vous, d'un entretien d'embauche ou de la fête d'anniversaire de votre meilleur ami : les boutons d'herpès fleurissent souvent sur les lèvres au moment même où on souhaiterait ne pas les voir. Et un bouton de fièvre est non seulement douloureux et gênant, il est aussi très peu esthétique. Et une fois infecté, vous l'êtes pour la vie. Découvrez les conseils de votre pharmacien en ligne pour trouver un peu de soulagement !

Par quoi un bouton de fièvre est-il provoqué ?

Les boutons de fièvre sont provoqués par un virus contagieux, un virus de l'herpès. Généralement, il s'agit du virus de l'herpes simplex de type 1. Après contamination, le virus reste à vie présent dans votre corps. Il se retire dans les cellules nerveuses de la peau, et c'est principalement à des moments de résistance défaillante, comme une maladie, du stress ou de la fatigue, que le virus va se réactiver et provoquer un bouton de fièvre.

Une crise de boutons de fièvre (également connus comme herpes labialis) passe par différentes étapes :

  • Chez la plupart, les premiers signes seront des picotements, des chatouillements ou une sensation de brûlure au niveau des lèvres ;
  • Un à deux jours plus tard, une tache rouge va apparaître et va rapidement se couvrir de petites vésicules remplies de liquide jaunâtre, qui va provoquer des démangeaisons, une sensation de brûlure et une douleur ;
  • Ils vont ensuite éclater, ce qui cause l'apparition de petits ulcères ;
  • Les ulcères s'assèchent et se recouvrent progressivement d'une croûte, qui finira par disparaître sans laisser de cicatrice.

Conseils pour éviter la contamination

  • Ne donnez pas de baiser si vous avez des boutons de fièvre qui ne sont pas complètement asséchés.
  • Ne touchez pas le bouton du doigt. Vous éviterez ainsi que le virus se propage à l'œil ou à un autre endroit.
  • Lavez-vous les mains avec de l'eau et du savon en cas de contact avec un bouton de fièvre.
  • N'utilisez pas les mêmes gants de toilette et serviettes, ni les couverts et verres d'une personne atteinte d'un bouton de fièvre.

Vous êtes ce que vous mangez

Ce que vous mangez peut également influencer le virus de l'herpès. Des recherches ont montré que l'acide aminé L-arginine stimule la croissance du virus, tandis que l'acide aminé L-lysine va, quant à lui, freiner cette croissance.

Si vous êtes sujet aux boutons de fièvre, c'est une bonne idée de manger aussi peu que possible des aliments riches en arginine, comme le chocolat, les arachides et d'autres types de noix, les fèves (de soja), les oignons et l'ail. Par contre, le bœuf et le poulet, le lait et le yaourt, les germes de soja, l'avocat et les épinards sont riches en lysine et peuvent donc aider à prévenir une infection.

La prise préventive d'un complément alimentaire à base de lysine peut également réduire l'apparition des boutons de fièvre et accélérer leur guérison lors d'une infection.

Traiter un bouton de fièvre

Pour un traitement discret, vous pouvez appliquer un patch (comme ceux de Compeed), vous maquiller par-dessus, et passer tranquillement votre journée. Les boutons sont couverts et le risque de nouvelle infection est réduit.

Au même temps, le zinc joue un rôle important dans la guérison d'un bouton de fièvre. Le zinc est un minéral important pour votre résistance et aide à préserver la santé de votre peau. Vous le retrouvez surtout dans les aliments riches en protéines, comme la viande, les œufs et les fruits de mer, mais aussi dans les céréales complètes et les légumes secs. En plus, un baume à base de zinc ou une crème ou baume antiviral vont diminuer les démangeaisons en la douleur et peuvent aider à la guérison en asséchant les vésicules. Essayez par exemple SoreFix ou Zinolium-Z et retrouvez votre sourire !