Les conseils de votre pharmacien en ligne contre les moustiques cet été

C'est la plus importante plaie de l'été : le moustique qui vient gâcher votre nuit ou le dîner entre amis en terrasse. C’est surtout la combinaison d’un printemps pluvieux et d’un début d'été caniculaire qui fait la joie des moustiques. Mais pourquoi les moustiques piquent-ils et comment vous en protéger, pour un été sans moustiques ?

Pour les moustiques, toutes les personnes ne sont pas égales …

Nous ne sommes pas tous égaux face aux moustiques. Certaines personnes sont irrésistibles pour ces insectes, mais il y a aussi une minorité qu’ils ignorent (ce qui peut parfois causer une bonne dose de jalousie). En effet, 15 % de population dégagent une odeur qui les repousse. Plus votre odeur est sucrée, au plus loin les bestioles s'éloigneront de vous. Ces quatre choses par contre, vous rendent particulièrement irrésistible aux moustiques :

  • L’alcool : une belle soirée d’été en terrasse avec un bon verre de vin ou une bonne bière … Les personnes qui ont bu de l'alcool sont plus attirantes pour les moustiques que ceux qui sont sobres. Cela est dû au fait que la consommation d’alcool augmente la température corporelle et engendre une respiration accélérée (davantage de CO2), deux choses qui attirent les moustiques.
  • Le sport : les moustiques sentent l'acide lactique, l'acide urique, l'ammoniac et d'autres substances présentes dans votre sueur, et sont attirés par les gens dont la température corporelle est élevée.
  • Être enceinte : les femmes enceintes expirent plus de dioxyde de carbone (les moustiques peuvent détecter du dioxyde de carbone à 50 mètres de distance) et ont au même temps une température du corps plus élevée.
  • Votre groupe sanguin : plusieurs études ont mis en lumière que les moustiques ont leurs préférences en matière de sang humain. Par conséquent, les personnes appartenant aux groupes sanguins A et O sont plus susceptibles de se faire piquer que celles du groupe B.

Nos petits conseils antimoustiques

Il n’existe pratiquement aucun endroit dans le monde qui ne soit pas affecté par les moustiques. Démangeaisons, gonflements, irritations … Vous redoutez déjà toutes les conséquences que peuvent induire leurs piqûres ? Pour vous protéger cet été, il existe heureusement plusieurs solutions :

  • Couvrez-vous avec des vêtements à longues manches et des pantalons. Surtout le cou, les chevilles et les poignets sont des zones à risque ;
  • Choisissez des vêtements de couleurs claires (blanc ou beige) assez épais et évitez autant que possible les couleurs foncées ou très vives, elles attirent les moustiques ;
  • Soyez particulièrement vigilant à l’aube et au crépuscule, périodes où le risque de piqûre est plus important ;
  • Évitez les sources d’eau stagnante. Les eaux stagnantes sont un paradis pour les moustiques car elles présentent des conditions idéales pour que les femelles puissent pondre leurs œufs ;
  • La vitamine B1 est une vitamine soluble dans l’eau qui est, entre autres, excrétée par la peau. La vitamine B1 « rejetée » par le corps produit une odeur insupportable pour les moustiques, agissant ainsi comme un répulsif naturel. Bien que presque tous les aliments contiennent de la vitamine B1, la viande de porc, les noix, les abats, les aliments céréaliers complets, en sont particulièrement riches ;
  • Une moustiquaire vous permet de profiter de la fraîcheur du soir et d'aérer le logement, sans être constamment importuné par les moustiques ou autres insectes nuisibles ;
  • Évitez d’allumer la lumière à l’intérieur de la maison quand les fenêtres sont ouvertes ;
  • Allumez un climatiseur ou un ventilateur, les moustiques n’aiment pas le vent ;
  • Et peut-être la plus simple : utilisez un bon spray antimoustiques, par exemple à base d’huile essentielle de citronnelle (à partir de six mois) ou, si vous allez passer vos vacances sous les tropiques ou dans une zone à risque, à base de DEET (demandez conseil à votre pharmacien avant votre départ pour savoir quel DEET convient à vos vacances).