Conseils de votre pharmacien en ligne pour une meilleure qualité de l’air

Nous passons en moyenne 14 heures par jour dans nos maisons et, contrairement à ce que l'on croit souvent, l'air que nous y respirons à l'intérieur n'est pas toujours de bonne qualité. De nombreux facteurs peuvent influencer la qualité de l’air chez vous : tabac, humidité, moquettes et revêtements de sol, foyers, bougies parfumées, animaux de compagnie ... Et malheureusement, toute cette pollution a des effets néfastes sur votre santé, des allergies et irritations aux maladies respiratoires et maux de tête. Votre pharmacien en ligne vous donne huit conseils pour une meilleure qualité de l’air chez vous.

8 façons de purifier l'air de sa maison

Maintenant que l’été est fini, il n’est plus si évident de laisser vos fenêtres ouvertes toute la journée et la nuit pour bien aérer votre maison. Cela dit, il existe plusieurs autres façons de prendre soin de la qualité de l'air ambiant, sans pour autant refroidir votre demeure et perdre de l'énergie :

  • Aérer le plus souvent possible : même en automne et en hiver, il est important d’ouvrir la fenêtre au moins dix minutes tous les jours. Cela permet à l’air de se renouveler et d’évacuer l’humidité et les mauvaises odeurs de la pièce. Un réflexe d’autant plus important dans les pièces où l’eau circule comme la salle de bain ou la cuisine.
  • Sécher les vêtements dans une zone fermée et aérée : si vous ne possédez pas de séchoir, faites sécher vos vêtements dans une chambre fermée et bien aérée. Il s'agit de la façon la plus efficace d'éviter que l'humidité de vos vêtements ne circule dans le reste de votre maison.
  • Nettoyer vos tapis et moquette : ce sont les tissus qui absorbent le plus les particules présentes dans l’air. Pensez à aspirer régulièrement, ne serait-ce que pour la poussière et les odeurs. Et à l’occasion, pensez à laisser vos tapis aérer à l’extérieur.
  • Un aspirateur parfumé : émiettez des feuilles de lavande séchées sur le sol et passez l’aspirateur. Une fois dans le sac de l’appareil, sous l’action de la chaleur, les épis floraux diffuseront une agréable odeur chaque fois que vous passerez l’aspirateur. Vous pouvez également faire « avaler » à votre aspirateur quelques feuilles de menthe, fraîches ou séchées.
  • Un air pur avec les huiles essentielles : grâce à leurs pouvoirs antibactériens, antiseptiques et antiviraux, les huiles essentielles, en diffusion, de lavande, de romarin, de citron, d'eucalyptus, de pamplemousse et de pin sylvestre aident à purifier l’air. En plus, elles diffusent des odeurs fraîches de vacances chez vous. (Vous voulez en savoir plus sur les huiles essentielles et l’aromathérapie ? Lisez-en dans notre blog précédent.)
  • Ne surchauffez pas votre maison : l’air trop chaud et humide facilite le développement des acariens et des champignons. La température idéale est de 21 °C. Une petite astuce pour capter l’humidité et les odeurs de vos placards : le papier journal absorbera l’humidité et les odeurs de moisissures.
  • Certaines plantes d’intérieur, comme les géraniums, la plante araignée, le dracaena et le ficus, aident en assainissant l’air naturellement. Ces plantes présentent également l’avantage de ne pas nécessiter beaucoup de soins et d’être réputées increvables, même si vous n’avez pas la main verte, ou si vous oubliez régulièrement d’arroser vos plantes.
  • Éviter les assainisseurs d'air chimiques : les désodorisants chimiques et les produits nettoyants diffusent dans l’air un tas de particules chimiques que vous inhalez inconsciemment durant plusieurs jours. Privilégiez plutôt un spray 100 % naturel à base d’huiles essentielles biologiques, par exemple de Weleda, pour assainir votre maison !