Les conseils de votre pharmacien en ligne contre le vieillissement des cheveux

Tout comme notre peau, nos cheveux ne sont pas épargnés par le vieillissement. Au-delà du vieillissement génétique, « programmé », s’ajoute l’influence de nombreux facteurs extérieurs comme la pollution, le tabac, le soleil, les traitements capillaires chimiques … Tous ces éléments aboutissent à une oxydation des cheveux et à leur altération au fil du temps.

Le vieillissement des cheveux

Des études scientifiques ont démontré que le vieillissement des cheveux n’est pas seulement limité à leur blanchiment : la texture même du cheveu est altérée, la vitesse de pousse est ralentie. Résultats : avec l’âge les cheveux s’affinent, deviennent plus secs, cassants, et leur volume diminue progressivement.

Le vieillissement capillaire commence vers l’âge de 35 ans et est visible en moyenne 15 ans plus tard. Avec l’âge, les cycles de vie du cheveu se raccourcissent : ils tombent plus vite et repoussent plus lentement. Et pourtant, retrouver une chevelure dense et volumineuse, c’est retrouver confiance en soi, féminité et séduction … au quotidien cela change tout !

Vieillissement capillaire ≠ chute de cheveux

La chute de cheveux et des cheveux qui deviennent plus fins semblent être un seul et même phénomène, mais il y a une différence importante. Si vous souffrez de chute de cheveux ou si vous remarquez que vos cheveux sont moins résistants, la solution se trouve dans le renforcement de vos cheveux, dans l’amélioration de leur résistance et de leur santé générale afin qu’ils puissent profiter d’un cycle de croissance optimal.

La chute de cheveux peut être un phénomène de longue durée ou survenir sur une courte durée (d’un point de vue médical, vous souffrez de chute de cheveux si vous perdez plus de 100 cheveux par jour), mais une perte de masse capillaire a souvent lieu progressivement sur une longue période. Le vieillissement des cheveux et du cuir chevelu entraîne une diminution du nombre, de l’épaisseur et de la force des follicules pileux, qui sont toujours plus sensibles aux facteurs externes. Les femmes remarquent plus souvent que les hommes la diminution de leur masse capillaire, car elles sentent que leur queue de cheval a moins de volume.

Lorsque la fibre capillaire vieillit, sa teneur en kératine et en eau baisse. On remarque aussi un ralentissement de la production de sébum, ce qui la rend plus rêche. Par conséquent, les cheveux sont poreux, secs, cassants, moins lumineux, et ils s’affinent. Des facteurs naturels que le stress, la pollution et le tabac peuvent amplifier.

Les cheveux peuvent peut-être tomber, mais c’est avant tout la qualité, l’épaisseur et la santé des follicules qui restent qui vous donnent l’impression d’avoir des cheveux plus fins.

Les bons soins antiâge

Pour limiter et prévenir les effets de l’âge sur la chevelure, il est important d’utiliser des soins cosmétiques adaptés contenant des agents protecteurs antioxydants, redensifiants. Le choix du shampooing doit s’orienter vers une texture légère, hydratante, afin d’assouplir les cheveux sans les alourdir, comme ceux de Phytodensia, René Furterer Tonucia, Ducray Densiage ou Vichy Dercos Densi-Solutions.

En plus, en complément de l’application de soins redensifiants, il existe des compléments alimentaires qui aident à maintenir la chevelure dense, à la protéger des signes du vieillissement capillaire et à activer la microcirculation du cuir chevelu.

Et finalement, mieux vaut brosser régulièrement votre chevelure car cela permet d’une part de masser le cuir chevelu et d’autre part de favoriser la microcirculation. Celle-ci est en effet bénéfique à la croissance du cheveu, et à la répartition du sébum sur l’ensemble de la chevelure pour lui assurer son rôle hydratant et protecteur.

Source : Ducray & Vichy